Rechercher

RĂ©volution Ă  venir dans l’App Store avec l’arrivĂ©e d’iOS 17.4

revolution a venir dans lapp store avec larrivee dios 17.4
Table des matières

Chers lecteurs technophiles, prĂ©parez-vous Ă  une mĂ©tamorphose sans prĂ©cĂ©dent dans le monde des applications mobiles ! L’Ă©cosystème fermĂ© et verrouillĂ© de l’Apple App Store, qui depuis 2008 s’est imposĂ© comme le gardien intransigeant des portails applicatifs sur iPhone, est sur le point de s’ouvrir. Oui, vous avez bien lu, avec la mise Ă  jour iOS 17.4 se profile une ère nouvelle oĂą vous, utilisateurs europĂ©ens d’iPhone, pourrez goĂ»ter Ă  la libertĂ© jusque-lĂ  insoupçonnĂ©e dans le jardin clos d’Apple : l’accès Ă  des App Stores alternatifs. C’est un changement radical, un moment historique que nous sommes ravis de vous dĂ©tailler.

La grande ouverture de l’App Store

Imaginez un instant, pouvoir installer sur vos iPhones des applications issues de sources autres que la boutique officielle d’Apple. Le prochain iOS 17.4, promis pour mars, va concrĂ©tiser cette possibilitĂ©, une première depuis la naissance du smartphone Ă  la pomme. Les utilisateurs auront alors le loisir de tĂ©lĂ©charger des boutiques d’applications tierces, prĂ©alablement approuvĂ©es par Apple, et de les Ă©riger en tant qu’App Store par dĂ©faut sur leur appareil.

Apple, pour se conformer à la législation européenne – notamment le fameux Digital Markets Act (DMA) –, est en train de remodeler son modèle pour établir un terrain de jeu plus équitable pour la concurrence. Cette législation, adoptée en 2022, œuvre pour la diversité des services numériques accessibles aux consommateurs européens.

Un pas vers plus de choix et de contrĂ´le

Au-delĂ  de l’accès Ă  de nouvelles boutiques applicatives, iOS 17.4 va encourager la personnalisation en proposant de choisir directement son navigateur web par dĂ©faut ou encore son service de paiement, en profitant d’un accès Ă©tendu aux capacitĂ©s NFC des appareils Apple. C’est un pas de gĂ©ant pour la personnalisation et le contrĂ´le utilisateur.

SĂ©curitĂ© et confiance, les maĂ®tres mots d’Apple

Il est légitime de se questionner sur les implications en termes de sécurité liées à cette ouverture. Apple a toujours placé la barre très haut sur cet aspect, contrôlant méticuleusement chaque application disponible sur son App Store. Malgré cette nouveauté, Apple se veut rassurant, affirmant avoir tout mis en œuvre pour minimiser les risques, en donnant aux utilisateurs un contrôle accru sur leurs réglages et permissions.

Un nouveau modèle économique en question

L’ouverture de l’Ă©cosystème d’Apple ne vient pas sans contreparties Ă©conomiques. Les dĂ©veloppeurs dĂ©sireux d’utiliser des services tiers dans l’UE devront adhĂ©rer Ă  de nouvelles conditions et s’acquitter d’une « Core Technology Fee » de 0,50 € par première installation annuelle au-delĂ  du seuil d’un million de tĂ©lĂ©chargements. Si choisir de rester dans le giron d’Apple permet d’Ă©viter cette taxe, il faudra renoncer Ă  l’utilisation de marketplaces ou de prestataires de paiement alternatifs.

  DĂ©couvrez la nouvelle collection Black Unity d'Apple pour 2024

Les dĂ©veloppeurs ayant atteint une grande Ă©chelle sur iOS dans l’UE seront les premiers touchĂ©s par cette tarification. Ainsi, une application gratuite tĂ©lĂ©chargĂ©e deux millions de fois dans l’UE sous les nouveaux termes entraĂ®nerait des frais de plus de 45 000 $ mensuels.

Comparaisons et inquiétudes du secteur

Certains dĂ©veloppeurs voient dans cette « Core Technology Fee » une rĂ©miniscence de la taxe d’utilisation controversĂ©e de Unity de l’annĂ©e dernière, qui après un tollĂ© gĂ©nĂ©ral avait dĂ» ĂŞtre revue. Cette nouvelle taxe suscite dĂ©jĂ  des inquiĂ©tudes quant aux rĂ©percussions financières pour les dĂ©veloppeurs qui connaĂ®traient un succès retentissant en Europe, certains Ă©voquant mĂŞme le risque d’une dette envers Apple.

L’aube d’un nouvel Ă©cosystème d’apps

Pour les utilisateurs europĂ©ens d’iOS, cette prochaine mise Ă  jour signe l’aube d’une rĂ©volution dans l’utilisation de leurs appareils. L’arrivĂ©e d’iOS 17.4 et l’ouverture qui l’accompagne vont sans doute modifier en profondeur l’Ă©cosystème des applications mobiles tel que nous le connaissons.

Il est clair que la balance entre sĂ©curitĂ©, choix, et coĂ»t Ă©conomique sera au cĹ“ur des dĂ©bats Ă  venir. Pendant que certains dĂ©veloppeurs calculent dĂ©jĂ  les frais potentiels et s’interrogent sur la viabilitĂ© de leur prĂ©sence sur l’App Store europĂ©en, les utilisateurs, eux, peuvent commencer Ă  rĂŞver Ă  une plus grande libertĂ© dans la personnalisation de leurs iPhones.

« Pomme de discorde et d’innovation »

En conclusion, tandis que le DMA europĂ©en force Apple Ă  repenser son modèle d’App Store, l’arrivĂ©e d’iOS 17.4 se profile comme un moment charnière pour les utilisateurs d’iPhone en Europe. L’Ă©quilibre entre sĂ©curitĂ©, coĂ»t, et libertĂ© d’utilisation est au cĹ“ur de cette Ă©volution. L’histoire retiendra peut-ĂŞtre que, poussĂ©e par la rĂ©gulation, la « pomme » a su se rĂ©inventer, ouvrant la voie Ă  un futur oĂą le choix et l’innovation seront les vĂ©ritables gagnants.

FAQ

Quelles sont les nouveautĂ©s apportĂ©es par iOS 17.4 Ă  l’App Store en Europe ?

La mise Ă  jour iOS 17.4 marque un tournant significatif pour l’App Store en Europe, car elle permettra aux utilisateurs d’iPhone d’accĂ©der Ă  des boutiques d’applications tierces. Cela signifie qu’Ă  part l’App Store d’Apple, les utilisateurs pourront tĂ©lĂ©charger des magasins d’applications alternatifs approuvĂ©s par Apple et y trouver d’autres applications pour leurs appareils. De plus, les utilisateurs pourront dĂ©signer un magasin tiers comme leur boutique d’applications par dĂ©faut dans les rĂ©glages de leur smartphone.

  Apple Watch Series 10 (Watch X ?) : infos sur la date de sortie, les prix et les caractĂ©ristiques

Qu’est-ce que l’Acte des MarchĂ©s NumĂ©riques (DMA), et pourquoi influence-t-il les changements sur l’App Store ?

L’Acte des MarchĂ©s NumĂ©riques (DMA) est une lĂ©gislation adoptĂ©e par l’Union europĂ©enne en 2022. Son objectif est d’assurer que les consommateurs europĂ©ens disposent d’un choix en matière de services numĂ©riques et de promouvoir une concurrence Ă©quitable. Les grandes plateformes technologiques, identifiĂ©es comme des « gardiens », sont ainsi contraintes de permettre Ă  leurs utilisateurs d’interagir avec des tiers, ce qui a poussĂ© Apple Ă  ouvrir son Ă©cosystème d’applications Ă  des magasins tiers en Europe.

Quels sont les risques de sĂ©curitĂ© associĂ©s Ă  l’utilisation de magasins d’applications tiers sur iOS ?

Apple a toujours mis en avant la sĂ©curitĂ© comme principale raison de son contrĂ´le strict sur l’Ă©cosystème des applications. L’ouverture Ă  des boutiques d’applications tierces pourrait augmenter les risques de sĂ©curitĂ©, car une fois qu’une application a la permission d’installer d’autres applications sur un tĂ©lĂ©phone, cela peut crĂ©er une vulnĂ©rabilitĂ©. Cependant, Apple a pris des mesures pour minimiser ces risques en donnant aux utilisateurs un contrĂ´le Ă©tendu sur leurs paramètres et permissions.

Les changements de l’App Store concernant les boutiques d’applications tierces s’appliqueront-ils en dehors de l’Europe ?

Ă€ l’heure actuelle, Apple n’a pas exprimĂ© l’intention d’Ă©tendre la possibilitĂ© de tĂ©lĂ©charger des boutiques d’applications tierces en dehors de l’Europe. L’entreprise se concentre sur la conformitĂ© avec le DMA en Europe pour le moment.

Qu’est-ce que la « Core Technology Fee » et comment affecte-t-elle les dĂ©veloppeurs ?

La « Core Technology Fee » est une nouvelle tarification mise en place par Apple dans l’Union europĂ©enne. Elle concerne les dĂ©veloppeurs qui souhaitent utiliser des services tiers pour distribuer leurs applications. Cette taxe de 0,50 € s’applique pour chaque première installation annuelle d’une application au-delĂ  du seuil d’un million d’installations. Les dĂ©veloppeurs qui choisissent de rester sous les termes existants d’Apple et de ne pas distribuer leurs applications via des magasins tiers ou utiliser d’autres prestataires de paiement peuvent Ă©viter cette taxe.

  • Tablier imprimĂ© ustensiles de cuisine, brodĂ© "A table !" - BlancheporteFouet, passoire, verre doseur, Ă©cumoire, couverts... ce tablier a tous les motifs imprimĂ©s pour faire venir l'inspiration en cuisine. Il est entièrement ajustable et brodĂ© d'une inscri
    Fouet, passoire, verre doseur, écumoire, couverts... ce tablier a tous les motifs imprimés pour faire venir l'inspiration en cuisine. Il est entièrement ajustable et brodé d'une inscription "A table !" sur la poche devant.
  • Machine Ă  cafĂ© filtre annĂ©es 50 1,4 l vert d'eau - Inox Smeg 25.6x24.5 cm
    Dégustez de savoureux cafés en famille avec cette cafetière à filtre, de la gamme années 50 !<br />Elle vous permet de préparer un café richement aromatisé avec la possibilité de choisir l'intensité de l'arôme que vous préférez.<br />Sa technologie LED est équipée d'un afficheur numérique et d'un minuteur avec la possibilité de départ programmable.<br />A présent, votre café sera conservé au chaud jusqu'à 40 minutes, grâce à la fonction << Maintien au chaud >>.<BR>Collection : Années 50 <BR>Matière : Inox <BR>Couleur : Vert <BR>Longueur : 25.6 cm <BR>Largeur : 24.5 cm <BR>Hauteur : 36.1 cm
  • Cristal d'Arques Verre Ă  pied 17 cl Longchamp
    6 verres à pied 17cl Longchamp - Cristal d'Arques - Verre ultra transparent au design vintage Brillants de mille feux, l'effet cristal look des verres Longchamp renforce leur aspect précieux et leur design vintage, tout droit sorti des années folles ! Produit fabriqué en France Produit expédié dans un emballage renforcé, dédié à la vente en ligne
  • Smeg Machine Ă  cafĂ© filtre 1,4 l bleu en inox H36.1 Bleu 26x36x25cm
    Dégustez de savoureux cafés en famille avec cette cafetière à filtre, de la gamme années 50 ! Elle vous permet de préparer un café richement aromatisé avec la possibilité de choisir l'intensité de l'arôme que vous préférez. Sa technologie LED est équipée d'un afficheur numérique et d'un minuteur avec la possibilité de départ programmable. A présent, votre café sera conservé au chaud jusqu'à 40 minutes, grâce à la fonction >.Collection : Années 50 Matière : Inox Couleur : Bleu Longueur : 25.6 cm Largeur : 24.5 cm Hauteur : 36.1 cm